Allergies

 

Devenir allergique aux animaux qu'il soigne !!! 
Jeroen VERSCHUREN, mon mari, qui est VETERINAIRE, est devenu allergique aux chevaux, aux chats et certains NAC quelques années après avoir obtenu ses diplômes.  Pour ma part, j'ai toujours eu des chevaux et notre vie en a souffert. Il ne suffisait pas que Jeroen soit en contact avec un cheval pour déclencher une crise d'asthme. 

 

J'ai servi durant des années de "fil conducteur d'allergies" entre mes chevaux et mon mari. Quand un jour sur internet je tombe nez à nez avec la photo d'un cheval frisé, titrée "CURLY CHEVAL HYPOALLERGENIQUE", notre vie allait changer...  Aujourd'hui, Jeroen va très bien. Il est heureux de pouvoir élever et soigner SES CURLIES sans crises d'asthme et avec un énorme plaisir !!

On ne dit pas d'un Curly qu'il est "NON-ALLERGIQUE", il est dit "HYPOALLERGENIQUE".  Ce qui veut dire qu'une personne allergique aux chevaux peut tolérer un Curly en ayant des réactions réduites ou  non  allergiques. Il peut y avoir une réaction à un Curly, pas à un autre.

l

L'allergie aux chevaux en quelques mots par INRA 2013:

Près de 2,5 % de la population française présente une allergie au cheval. La fréquence des allergies au cheval est en constante augmentation et a doublé en France en 20 ans, parallèlement au développement de la pratique de l’équitation. C’est un problème tant pour les cavaliers que les professionnels de la filière. Une étude a ainsi montré une fréquence plus élevée de sensibilisation, de rhinites et d’asthme chez les palefreniers. Plusieurs études ont également montré une sensibilisation des populations urbaines et périurbaines sans contact direct avec les chevaux.

Dans ce contexte, les chevaux Curly connaissent un engouement depuis une quinzaine d’année en Europe, après une période de déclin au milieu du XXème siècle ayant fait craindre sa disparition.

 

En effet, ces chevaux frisés sont hypoallergéniques, ne provoquant au pire qu’une réaction allergique modérée, en fonction du type d’animal et de la prédisposition de la personne allergique. Dans certains cas, les Curly pourraient contribuer à une certaine désensibilisation. 

 

Une personne allergique aux chevaux peut tolérer un Curly en ayant des réactions réduites ou non allergiques. Il peut y avoir une réaction à un Curly, pas à un autre.

Jak-Curly-Allergie-hypoallergénique
curly-allergie-chevaux

Pour que l'hypoallergénicité d'un Curly soit avérée, ce dernier doit être isolé des chevaux dits "normaux" quelques jours avant son contact avec la personne allergique.

Avant sa 1ère rencontre avec un Curly, la personne allergique doit être testée, chez elle, avec un échantillon de crins appartenant au Curly intéressé.

 

Il pourrait  y avoir réaction au premier contact. La personne doit donc se munir de ses médicaments habituels ou être, suivant la gravité des ses allergies, sous la surveillance de son médecin. Si il y a eu réaction, l 'expérience sera alors réitérée avec les crins d'un autre curly.